Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site.    En savoir plus     En savoir plus      J'ai compris  

Communauté de Communes du Trièves

L'agriculture en Trièves :: Communauté de Communes du Trièves

Communauté de Communes du Trièves

vacheLa prédominance de l’économie agricole se traduit en chiffre par :

  • 279 chefs d'exploitations dont 78 exploitants de plus de 55 ans et 44 exploitants de moins de 35 ans
  • 23% de femmes
  • 189 salariés dont 70% dans la production agricole + conjoints collaborateurs, aides familiaux
  • 1 agriculteur actif = 5 emplois induits créés (fournitures, services, agroalimentaire...)
  • 15 000 ha de surfaces travaillés et entretenus (23% du territoire)
  • Prédominance de l'élevage bovin lait/viande (47% en 2009)
  • 24,29 % de la Surface Agricole Utile (SAU) en bio (3,4 6% pour l’Isère) et 26,09% des exploitations (5 7% pour l’Isère)
  • 189 salariés, ce qui représente 54 ETP répartis dans 69 établissements (employeurs).
  • 1004 retraités de l'activité agricole (non salariés et salariés)
L'agriculture biologique :

60 exploitations pratiquent l'agriculture biologique, soit plus de 26% des exploitations de la zone (7 % d'exploitations bio en Isère). 3 885 ha sont concernés par ce mode de production, soit plus de 24 % de la SAU du Trièves (source chambre d’agriculture et ADABio 2015).

Les circuits courts :

L'agriculture du Trièves est fortement tournée vers les circuits courts : 43 % des exploitations vendent au moins un produit en circuit court (= vente directe au consommateur et/ou vente à un seul intermédiaire), contre 27 % en Isère. Pour 48 % de ces exploitations, la vente en circuits courts représente plus de 75 % de leur chiffre d'affaires.Les producteurs sont organisés dans plusieurs initiatives privées collectives voir le lien initiatives collectives

agricultureinstallationLes nouvelles installations:

Le Trièves attire les porteurs de projet agricole (52 installations entre 2009 et sept 2014) autant en élevage traditionnel et dans le cadre familial que dans des systèmes de production plus originaux pour le secteur et hors cadre familial.

Les filières :

La filière lait produit 13 millions de litres de lait collectés par 3 entreprises. Il est principalement destiné au conditionnement en briques (lait de consommation). La laiterie du Mont Aiguille a une capacité maximale de transformation de 800 000 litres (vaches, chèvre, brebis) dont environ la moitié en lait bio. Le lait provient de 6 fermes du Trièves.

Les éleveurs de la filière viande pratiquent tous la vente directe pour presque tout ou partie de leur production. Ils travaillent en lien avec deux abattoirs de proximité (Le Fontanil et La Mure).

La filière céréales s’est organisée autour de VALCETRI (Valorisation des céréales du Trièves) une filière locale de qualité. Créée en 2000, elle fédère entre 30 et 40 agriculteurs qui produisent du blé autour de la minoterie du Trièves basée à Clelles. C’est près de 4000 tonnes de blé « Valcétri » qui sont produites chaque année dans le Trièves, voir le lien initiatives collectives

vacheLa prédominance de l’économie agricole se traduit en chiffre par :

  • 279 chefs d'exploitations dont 78 exploitants de plus de 55 ans et 44 exploitants de moins de 35 ans
  • 23% de femmes
  • 189 salariés dont 70% dans la production agricole + conjoints collaborateurs, aides familiaux
  • 1 agriculteur actif = 5 emplois induits créés (fournitures, services, agroalimentaire...)
  • 15 000 ha de surfaces travaillés et entretenus (23% du territoire)
  • Prédominance de l'élevage bovin lait/viande (47% en 2009)
  • 24,29 % de la Surface Agricole Utile (SAU) en bio (3,4 6% pour l’Isère) et 26,09% des exploitations (5 7% pour l’Isère)
  • 189 salariés, ce qui représente 54 ETP répartis dans 69 établissements (employeurs).
  • 1004 retraités de l'activité agricole (non salariés et salariés)
L'agriculture biologique :

60 exploitations pratiquent l'agriculture biologique, soit plus de 26% des exploitations de la zone (7 % d'exploitations bio en Isère). 3 885 ha sont concernés par ce mode de production, soit plus de 24 % de la SAU du Trièves (source chambre d’agriculture et ADABio 2015).

Les circuits courts :

L'agriculture du Trièves est fortement tournée vers les circuits courts : 43 % des exploitations vendent au moins un produit en circuit court (= vente directe au consommateur et/ou vente à un seul intermédiaire), contre 27 % en Isère. Pour 48 % de ces exploitations, la vente en circuits courts représente plus de 75 % de leur chiffre d'affaires.Les producteurs sont organisés dans plusieurs initiatives privées collectives voir le lien initiatives collectives

agricultureinstallationLes nouvelles installations:

Le Trièves attire les porteurs de projet agricole (52 installations entre 2009 et sept 2014) autant en élevage traditionnel et dans le cadre familial que dans des systèmes de production plus originaux pour le secteur et hors cadre familial.

Les filières :

La filière lait produit 13 millions de litres de lait collectés par 3 entreprises. Il est principalement destiné au conditionnement en briques (lait de consommation). La laiterie du Mont Aiguille a une capacité maximale de transformation de 800 000 litres (vaches, chèvre, brebis) dont environ la moitié en lait bio. Le lait provient de 6 fermes du Trièves.

Les éleveurs de la filière viande pratiquent tous la vente directe pour presque tout ou partie de leur production. Ils travaillent en lien avec deux abattoirs de proximité (Le Fontanil et La Mure).

La filière céréales s’est organisée autour de VALCETRI (Valorisation des céréales du Trièves) une filière locale de qualité. Créée en 2000, elle fédère entre 30 et 40 agriculteurs qui produisent du blé autour de la minoterie du Trièves basée à Clelles. C’est près de 4000 tonnes de blé « Valcétri » qui sont produites chaque année dans le Trièves, voir le lien initiatives collectives

Les producteurs locaux

maraicherLes exploitants favorisent les circuits courts, avec la transformation et la vente de leur production en direct. La communauté de communes pour encourager cette démarche a recensé et édité une brochure sur l’ensemble de l’offre des producteurs locaux.

Utilisez le moteur de recherche de ce site annuaire des producteurs

À télécharger : pdfla plaquette des producteurs locaux du Trièves faisant de la vente directe2 Mo

Les marchés du Trièves

Chichilianne   Mardi matin en juillet – août (Place de l’Église)
Clelles Mercredi matin toute l’année
    Dimanche matin de mai à septembre (place de la mairie).
Gresse en Vercors Lundi matin → Hiver, Noël et février (parking du foyer de ski de fond) Été juillet - août (Place de l’Église)
Lalley   mercredi de 18h à 20h en juillet – août (place de l’église)
Mens Samedi matin toute l’année (Place de la Halle)
    Mercredi matin en juillet - août
(Place de la Mairie, marché des producteurs locaux)
Monestier de Clermont Dimanche matin toute l’année (Grand'Rue)
Monestier du Percy   Dimanche matin de fin juin à fin novembre (cour de l’école)