Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site.    En savoir plus     En savoir plus      J'ai compris  

Communauté de Communes du Trièves

La chenille processionnaire du pin :: Communauté de Communes du Trièves

Communauté de Communes du Trièves

pin infecteLa chenille processionnaire du pin est la larve du Thaumetopoea pityocampa, un papillon de nuit.

C’est un ravageur qui suit des cycles de 7 à 10 ans. Il se nourrit d’aiguilles de pin et parfois de cèdre, c’est pourquoi on le trouve dans les forêts mono-spécifiques de pin. Il privilégie les forêts au sud et composées d’arbres fragiles.

Les chenilles affaiblissent l’arbre mais ne le tuent pas.

Les chenilles vont affaiblir l’arbre mais ne le tuent pas. La croissance des arbres est interrompue pendant l’attaque, mais ils reverdiront par la suite. Un arbre peut survivre à plusieurs attaques consécutives. Les mortalités, exceptionnellement observées, se produisent sur des arbres qui seront affaiblis par des attaques successives de chenilles suivi par des attaques d’autres ravageurs ou un stress climatique.

Des poils urticants dangereux disséminés par le vent.

Ce sont les poils microscopiques des chenilles qui contiennent une substance urticante et allergène. Les réactions allergiques peuvent être massives et les conséquences sont très graves en cas d’ingestion, de respiration ou d’impact dans l’œil.

Il est donc recommandé de ne pas fréquenter les forêts infestées en cas de vent et pendant les processions.  Il ne faut pas approcher les chenilles quand elles sont au sol et garder les chiens à distance.

Les méthodes de lutte.

  • Les mésanges sont des prédateurs de la chenille, installer des nichoirs à mésange pourra aider à réguler leur présence.
  • Il existe des pièges à phéromones pour attirer les papillons mâles et d’autres pour capturer les chenilles quand elles sont au sol.
  • Vous pouvez faire appel à un professionnel qui viendra retirer le nid, muni d’une tenue adapté.

 Le Cycle de vie de la chenille processionnaire

http://chenilles-processionnaires.fr

cycle vie  chenille

  1. A partir de mi-juin, les papillons de la processionnaire sortent de terre. Mâles et femelles s'accouplent, puis les mâles meurent un ou deux jours après.
  2. La femelle s'envole et dépose entre 70 et 300 œufs sur les aiguilles de pin. Puis elle meurt à son tour.
  3. Les chenilles éclosent 30 à 45 jours après la ponte. Elles se nourrissent avec les aiguilles du pin, et sont reliées entre elles par un fil de soie.
  4. Au cours de leur croissance, les chenilles changent de couleur et se couvrent de plus en plus de poils (jusqu'à 1 million).
  5. Les chenilles construisent un abri en soie en automne, sur la branche d'un pin. Elles passent l'hiver dans cet abri, et ne sortent que la nuit pour entretenir leur nid et se nourrir.
  6. Au printemps, la colonie conduite par une femelle quitte l'abri et se dirige vers le sol en file. Une file peut compter quelques centaines de chenilles. Au bout de plusieurs jours, elles s'arrêtent dans un endroit bien ensoleillé et s'enfouissent dans le sol.
  7. Deux semaines plus tard, toujours dans le sol, les processionnaires tissent des cocons individuels et se transforment en chrysalides. Elles restent dans cet état pendant plusieurs mois (ou parfois plusieurs années selon les régions).
  8. Au bout de quelques mois, chaque chrysalide se métamorphose en papillon, toujours sous la terre. Et puis, un soir d'été, les papillons sortent de terre...

Plus d’informations:

http://chenilles-processionnaires.fr - http://www.inra.fr/

Contact: Laurie Scrimgeour 04 76 34 49 10 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.