Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site.    En savoir plus     En savoir plus      J'ai compris  

Communauté de Communes du Trièves

TEPOS-CV :: Communauté de Communes du Trièves

Le Trièves

Perturbation téléphonie

fixeEn raison d’un problème technique, vous pouvez rencontrer des difficultés pour joindre par téléphone la communauté de communes au 04 76 34 11 22.

Nous vous invitions à nous joindre les matins de 8h30 à 12h au 04 76 34 86 57.
En cas d’urgence pour l’eau potable, vous pouvez joindre un technicien au 06 82 09 16 07

Nous mettons tout en œuvre pour résoudre ce problème technique.
Vous remerciant pour votre compréhension

thumb Photo renoEnjeu principal de la stratégie « Territoire à énergie Positive », la rénovation des logements du Trièves est encouragée grâce à des subventions aux particuliers et un accompagnement technique tout au long du projet.

thumb g2406Seul les résidences principales (propriété ou location) sont éligibles, la plateforme de rénovation veille cependant à ce que les travaux réalisés répondent à une exigence de performance thermique importante, et qu’ils soient réalisés par ordre de priorité.

La communauté de communes fait réaliser un diagnostic thermique du logement par le prestataire mandaté par la plateforme, en partie à ses frais, permettant d’identifier les priorités et le niveau de performance à atteindre.

Pour être éligibles, les travaux aidés doivent répondre aux préconisations du diagnostic thermique et être réalisés par un entreprise RGE. La Communauté de communes du Trièves vous recommande de faire faire vos travaux par les entreprises partenaires de la plateforme RGE ayant signés la charte de partenariat ci-jointe pdfcharte en téléchargement513.64 Ko ou retrouvez toutes les entreprises RGE près de chez vous sur trouvez-un-professionnel.

Vous pouvez nous contacter les lundis, mardis et jeudis au 04 76 34 44 29.


A quelles aides financières avez vous droit?

Crédit d'impôt, éco-PTZ, TVA à taux réduit, subventions de l'ANAH, de la CC Trièves, du Département, ... Retrouvez la synthèse de toutes les aides à la rénovation disponibles localement dans le document ci-dessous. Issu d'une plaquette éditée par l'ADEME, nous l'avons synthétisée et adaptée au Trièves pour plus de lisibilité. En cas de question, appelez nous, si nous n'avons pas la réponse, nous la chercherons!

pdfLe dispositif plateforme de la CCT614.64 Ko

pdfNos partenaires710.75 Ko

pdfAides à la rénovation740.94 Ko

Vous recherchez une entreprise pour réaliser vos travaux dans le cadre de la plateforme?

Tthumb g4708éléchargez la liste des entreprises partenaires pdfListe entreprises partenaires96.1 Ko

Ou retrouvez toutes les entreprises RGE près de chez vous sur trouvez-un-professionnel

Vous recherchez des informations sur la rénovation

Retrouvez la liste des nombreux ouvrages disponibles dans votre médiathèque pdfliste-livres-reno716.48 Ko

Téléchargez la plaquette : pdfConstruire ou rénover, les bonnes questions à se poser992.07 Ko


Pour ne pas vous perdre dans votre parcours de rénovation : suivez le guide !

Et prenez rendez-vous avec nos partenaires pour obtenir tous les conseils gratuits et indépendants dont vous aurez besoin : des permanences groupées tous les 3ème jeudi du mois (pour l'Adil et l'Ageden) de 9h à 12h, mois pairs Centre Socio Culturel « Le Granjou » à Monestier de Clermont et mois impairs à MIXAGES à Mens (pas de permanence en août).

Logo ADILL’ADIL 38

Conseil gratuit, juridique, financier et fiscal sur le logement et l’urbanisme

Infos et RDV :au 04 76 53 37 35

L’AGEDEN

thumb LOGO AGEDEN couleurs PNGAssociation pour la promotion des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie en Isère

Infos et rendez-vous, au 04 76 23 53 50

SOLIHA

thumb SOLIHAAssociation pour l’amélioration de l’habitat

Infos et RDV au près de la référente pour le Trièves, Madame Delphine Laparra : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.ou 06 81 65 50 78

Les architectes conseillers du CAUE

thumb logo CAUEDes conseils à votre domicile, un vendredi par mois

Profitez des conseils gratuits d’un architecte professionnel

RDV auprès de la Communauté de Communes en savoir plus


Vous pouvez télécharger les 4 premières fiches d'opérations réalisés à partir d'exemple concret : le projet, les travaux, les coûts, les économies d'énergie, l'avis du propriétaire.

  1. thumb plateforme rénoD’un vieux grenier à des combles confortables pdffiche opération combles932.79 Ko
  2. Faire entrer la lumière pdffiche opération menuiseries1.04 Mo
  3. Une rénovation globale performante et écologique pdffiche opération rénovation globale995.48 Ko
  4. Faire d’une maison des années "seventies" une maison confortable et performante pdffiche opération rénovation globale 2670.08 Ko

VAEZanardi 131

Les candidatures pour le prêt de vélo à assistance électrique de la communauté de communes sont ouvertes, cliquez sur ce lien et remplissez le formulaire.

Le Département de l’Isère souhaite développer la communication auprès de ses usagers, pour les informer des chantiers situés sur les routes départementales, et pouvant provoquer une gêne à la circulation. Pour cela, la Maison du Département éditera par trimestre, une newsletter « Trièves - Info Routes-Transports » permettant de manière synthétique de connaitre les travaux à venir. Pour s’abonner, vous pouvez envoyer votre demande par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. »

info Route - Trièves octobre 2017

101 0615 1La Communauté de communes du Trièves met sa flotte de vélos électriques à disposition de ses habitants

La Communauté de communes du Trièves a acquis, sur la période 2016-2018, une flotte de 20 vélos à assistance électrique (VAE), en partie grâce à des fonds d’Etat, TEPCV (territoire à énergie positive pour la croissance verte). L’objectif de la collectivité est de permettre aux habitants du Trièves d’essayer ce mode de transport doux et ainsi de les inciter à réduire leurs trajets en voiture dans le cadre de leur activité professionnelle.

Territoire vallonné traversé par de nombreuses petites routes de campagne, le Trièves se prête en effet particulièrement bien à l’usage du VAE dans le cadre de loisirs mais aussi, potentiellement, dans le cadre d’activités professionnelles. C’est en tous cas le pari de la Communauté de communes.

Les premiers prêts de 2016 et 2017 ont déjà permis à certains trièvois d’être convaincus de l’utilité d’un vélo à assistance électrique et d’acquérir leur propre VAE à la suite de ce prêt. Face au succès de cette initiative, la Communauté de communes a donc augmenté son parc de vélos électriques, passant de 10 à 20 VAE.

Depuis octobre 2018, 20 foyers sont donc désormais bénéficiaires de ce prêt de vélo à assistance électrique jusqu’à juin 2019 : une initiative qui a le vent dans le dos !

Les vélos distribués sont des VTC Peugeot Cycles - eT 01 Lady (fiche technique : http://cycles.peugeot.fr ) en taille unique, propres à l'usage sur route ou chemin, mais pas à un usage VTT.

Maïté QUINN-DUNCAN
Animateur TEPOS
Communauté de Communes du Trièves
04 76 34 49 12 07 86 14 53 02

logoTEPCV

Retrouvez TEPOS sur facebook thumb facebook

Le conseil général de l'Isère vient d'éditer en février 2016, une plaquette d'information "Comment se déplacer dans le Trièves" avec l'ensemble de l'offre transport collectif et alternatif et les horaires des lignes bus départementales. pdfse déplacer en Trièves521.55 Ko

Le site trievoies.c.la n'est plus animé depuis un certain temps, et ne sera pas remis à jour car de nombreux sites de co-voiturage plus opérationnels ont vu le jour depuis sa création.

Ainsi, pour des propositions de co-voiturage en Trièves nous vous invitons à vous rendre sur l'un des sites suivant :

covoiturage.fr : renommé récemment « blablacar », c'est site français le plus visité, notamment par des Trièvois

laroueverte.com : Davantage orienté vers les entreprises et collectivités pour les voyages réguliers

covoiturage-libre.fr : Site libre et gratuit

carpooling.fr : Le plus gros site Européen

Et pour un accès aux différentes offres de transports en commun :

Ter : 8 à 10 aller-retours par jour aux gares de Clelles et Monestier de Clermont

TransIsère : La ligne de car 4500 propose 2 aller-retours quotidiens vers Grenoble depuis Mens et Clelles, 4 depuis Monestier. La ligne 4600 propose un aller-retours Mens La Mure quotidien. Télécharger les fiches horaires des services de transport du conseil général actualisées au 1er septembre 2015. pdfhoraires bus330.4 Ko

TAG ligne 17 : Le réseau TAG aux portes du Trièves (Vif/Le Gua) et une proposition d'extension « à »la demande » avec la ligne « Flexo F2 »

SCAL Marseille-Grenoble : Peu connue, cette ligne propose un AR par jour avec des arrêts sur la RD1075 à Clelles et Monestier

Le « Reviron », transport à la demande du balcon Est du Vercors, repart pour une année avec les « Autocars et Transports Grindler » à compter du 26 novembre 201

Les modifications sont les suivantes :

  • une seule ligne, MON07 « Col de l’Arzelier-Monestier-de-Clermont via Saint-Andéol, Saint-Guillaume et Saint-Paul-Les-Monestier » ;
  • trois jours de fonctionnement : mardi, mercredi et jeudi ;
  • réservations 48H à l’avance (le vendredi avant 18H pour circuler un mardi) ;
  • souplesse accrue : l’usager peut choisir au moment de sa réservation l’heure de retour souhaitée : dans la mesure où il est seul à voyager ou avec l’accord des autres usagers,sous réserve que l’heure du retour intervienne dans l’heure qui suit l’arrivée à destination du service « aller »

Le SEDI déploie des bornes de recharges dans tout le département depuis un an.
Retrouvez toutes les infos sur l'avancement du programme en Trièves dans ce document.

pdfProgramme bornes de recharge720.44 Ko

thumb guide

Guide pratique bois de chauffage

En Trièves, se chauffer est essentiel...à tel point que l’énergie utilisée pour les habitations représente la moitié de toute l’énergie que
nous consommons !
L’énergie sera de plus en plus chère et l’utilisation d’énergies fossiles a un impact majeur sur nos émissions de gaz à effet de serre, il est donc indispensable de se préoccuper de nos moyens de chauffage.
L’énergie la moins chère (et la moins polluante) qu’on connaisse à ce jour est… celle qu’on ne consomme pas ! La première étape est donc de diminuerau maximum les besoins en chauffage et en eau chaude des logements. Une fois cet effort accompli, la source la plus pertinente localement pour alimenter nos logements est sans hésiter le bois, abondant dans le Trièves, presque neutre en émissions de CO2, etprofitant à l’économie locale.
En bûches, granulés ou plaquettes, le bois est plein de vertus, mais peut aussi devenir problématique s’il est mal utilisé (émissions de particules, surexploitation des forêts, risques d’incendies…).
Pour mieux utiliser votre bois de chauffage, suivez le guide :pdf Doc à télécharger807.32 Ko

Retrouvez des conseils pratiques, les infos sur les aides financières, les filières bûches, plaquettes, granulés et l’annuaire des professionnels du chauffage au bois (aussi disponible en ligne avec l'annuaire des producteurs)

Ce guide fera l'objet d'une distribution dans toutes les boîtes au lettre dans le prochain Journal de la Communauté de communes, à paraître en octobre.

atelier 7122015Suite à la sollicitation de certaines communes par des opérateurs éoliens et dans le cadre des plans d'action TEPOS et Plan de Paysage, la communauté de communes conduit un débat sur l'opportunité et les conditions d'implantation d'éoliennes dans le Trièves.

Une première réunion publique a eu lieu le 17 novembre 2015, elle a permis de valider une nouvelle forme de concertation expérimentale avec la création d'un comité de concertation.
pdfPrésentation réunion publique4.08 Mo

Ce comité de concertation est composé de 8 élus, 8 habitants tirés au sort et 8 représentants du monde économique et associatif.Sa mission est de produire un avis sur l'opportunité et les conditions d'implantations d'éoliennes dans le Trièves.

Les travaux du comite de concertation

thumb Logo CVTUn nouvel acteur de la production locale d’énergie renouvelable est né début 2013 : la Société Centrales Villageoises du Trièves. Créée par une dizaine d'habitants du Trièves suite à 3 années d'animation locale de la communauté de communes, dans le cadre d'un projet impulsé par RAEE et le PNRV, cette société a pour objet de financer des projets d'énergies renouvelables (et de maîtrise de l'énergie) grâce à la mobilisation de l'épargne locale. Montée autour de l'énergie photovoltaïque, dont l'économie des projets est assez prévisible, elle rassemble actuellement des fonds afin d'installer une première centrale dès que possible. centrale villageoise 2C'est un montage particulièrement intéressant pour le territoire qui pourrait déployer une production énergétique importante en cas de succès, valorisant l'épargne locale et permettant des retombées économiques locales, d’autant qu’il existe de nombreuses toitures agricoles, d'activités ou d'habitation pouvant accueillir des panneaux photovoltaïques dans des conditions satisfaisantes.

Plus d’information sur les Centrales Villageoises : http://www.centralesvillageoises.fr

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les premiers toits équipés

Retrouvez les dernières publications News letter.

Newsletter n°10

Newsletter n°11

Newsletter n°12

Newsletter n°13

Newsletter n°14

Si vous souhaitez vous abonner faites vous connaitre ici : Renseignements

Entre février et juin 2018, à la demande de la Communauté de communes du Trièves, l’association Kerléa (www.kerlea.org) a réalisé une enquête afin de mieux comprendre comment les Trièvois appréhendent la transition énergétique. Ce travail vise à apporter des pistes à la Communauté de communes pour mettre en place de nouvelles actions de sensibilisation adaptées au territoire.

Pour cela, Kerléa a choisi d’effectuer des entretiens auprès d’élus, de commerçants, d’agriculteurs, d’artisans, etc. et également auprès d’habitants du Trièves, via à un travail de porte à porte.

Quelques résultats clés de l’enquête :

Premièrement, notons que la transition énergétique est un concept qui reste flou pour beaucoup de personnes. Parallèlement, il ressort un lien fort entre consommation d’énergie et rapport au temps, mais qui est différent selon les personnes. Par exemple, certaines personnes considèrent que les pratiques qu’elles avaient par le passé sont toujours bien adaptées au contexte d’aujourd’hui. En effet, les personnes faisaient preuve de plus de bon sens, gaspillaient moins alors qu’aujourd’hui « tout consomme de l’énergie ». Pour d’autres personnes, c’est le présent/futur proche qui a plus de sens, notamment pour des personnes qui sont avant tout « économes » avant d’être « écolos ». Par ailleurs, plusieurs personnes rencontrées ont exprimé un besoin d’améliorer les liens sociaux. En effet, pour eux afin de mieux s’entraider et faire des économies d’énergie au quotidien, il serait nécessaire de mieux se connaître entre habitants du Trièves.

La deuxième phase du travail de Kerléa a consisté à formuler des préconisations et pistes d’actions, pour permettre au Trièvois de mieux prendre conscience des enjeux de la transition énergétique et agir. Premièrement, il s’agirait de valoriser les pratiques « économes » des personnes qui vivent en situation de précarité, dans le but d’encourager le rôle qu’ils jouent déjà dans la transition énergétique. Il faudrait également davantage informer sur la transition énergétique, en rendant l’information plus accessible (ex : point info relais mobile dans les villages par exemple). Et finalement, il serait intéressant de créer des ponts entre les habitants, en encourageant par exemple les liens intergénérationnels et une transmission des savoirs. (ex : ateliers pratiques et d’échanges sur les thématiques de l’énergie etc.)

Lors de la dernière réunion de la Communauté de communes sur la stratégie énergétique du territoire (Territoire à énergie positive - TEPOS), il a été décidé que les partenaires proposeraient des actions concrètes à réaliser en prenant en compte les conclusions de l’étude Kerléa.