Information : en continuant, vous acceptez les cookies qui sont utilisés par ce site.    En savoir plus     En savoir plus      J'ai compris  

Communauté de Communes du Trièves

Vie culturelle :: Communauté de Communes du Trièves

Communauté de Communes du Trièves

"Le Trièves, territoire de création, un paysage culturel à la portée de tous"

Le projet culturel a été écrit en concertation avec les associations et habitants du territoire.

Il résume les échanges qui ont eu lieu en ateliers, en petits groupes de travail et de réflexion, avec comme base un diagnostic et un état des lieux partagés.

Pourquoi un projet culturel?

- pour formaliser l'existant

- pour affirmer l'engagement de la CdcT en matière culturelle

- pour se faire connaître des autres territoires et institutions

Le service culture et patrimoine porte et met en œuvre ce projet, avec la volonté d'être au plus près des habitants pour répondre à 3 objectifs:

- Améliorer l'attractivité (valorisation des paysages, travail avec le tourisme, le plan paysage, avec une communication lisible et une offre culturelle attrayante, notamment pour les nouveaux habitants)

- Favoriser la cohésion sociale (valoriser le bénévolat, travail avec le service solidarité du Département, les maisons de retraite…)

- Développer l'éducation artistique (réfléchir les projets avec l'éducation nationale, les centres de loisirs, le service famille)

Dans les champs d'intervention suivants: Lecture publique / patrimoine / éducation artistique / création et diffusion.

A télécharger pdfProjet culturel 2019-2024

DepliantPastoralismeFINAL 1Festival du film pastoralismes et grands espaces

Cycle de projections en Trièves

La CCT met en œuvre son nouveau Plan Pastoral pour la période 2018-2023.

Le dispositif poursuit deux objectifs : l’équipement et l’aménagement des espaces pastoraux et la mise en valeur de ces mêmes espaces qui demeurent au cœur des enjeux économiques, touristiques et culturel du Trièves.

Dans le cadre du Festival du film pastoralismes et grands espaces qui a lieu chaque année en octobre au cinéma le Club à Grenoble, un cycle de films est proposé de juillet à septembre 2019 sur le territoire Trièves. Une occasion unique pour échanger autour de l’avenir des activités pastorales.

Le dispositif est soutenu par l’Europe et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, accompagné par la Fédération des Alpages de l’Isère. Les associations locales partenaires qui organisent et proposent les projections sont l’écran vagabond du Trièves, Ciné Châtel, Culture et détente, Gresse Histoire et Patrimoine et Culture et montagne.

Consulter l'agenda

pdfLe programme complet du Festival444.29 Ko

L’enjeu de la politique culture et patrimoine du Trièves est de soutenir la création et la diffusion, de créer du lien social, de permettre la rencontre entre les habitants et de soutenir particulièrement des actions de sensibilisation aux pratiques de développement durable, ouvert à la jeunesse, aux liens inter générations, au « mieux vivre ensemble ».

  • Coordination du dispositif école du spectateur : Programme qui a comme objectif de mettre en relation le monde éducatif et artistique, de découvrir et s’ouvrir à l’autre, de participer à l’éveil artistique des jeunes publics.
Etude des publics culturels en Trièves

Suite aux états généraux de la culture en Trièves 2013, le besoin de mieux connaître les publics et la fréquentation des lieux culturels du Trièves s'est avéré nécessaire pour l'élaboration d'une politique culturelle adaptée aux attentes et besoins des habitants.
C'est une étape préalable à la construction du projet culturel de territoire, qui a comme objectif l'accès de la culture au plus grand nombre, l'éducation et l'éveil de la curiosité, en créant et en soutenant les initiatives artistiques. Bérengère Guy, étudiante en master Développement local à l'université de Paul Valéry de Montpellier, stagiaire 5 mois au service culture de la cdc Trièves, a réalisé cette étude des publics culturels du Trièves.

A télécharger : pdfLa culture en Trièves1.31 Mo

politiquesculturellesLundi 17 Octobre à la Grange du Percy, le service culture a accueilli l’Observatoire des politiques culturelles(*) dans le cadre de la formation « courants du monde », « Les politiques culturelles et leur administration ».

Quatorze personnes francophones originaires de nombreux pays (Argentine, Croatie, Brésil, Centreafrique, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Croatie, Sénégal, Tunisie, Portugal) sont venues partager une journée autour de la question Des politiques culturelles en milieu rural ».

Guillaume GONTARD, maire du Percy a présenté la Grange du Percy comme lieu de diffusion et comment la commune du Percy a basé en partie son développement autour de la question culturelle.

Le service culturel de la CDC, quant à lui, a présente son organisation et ses actions, en insistant sur le développement de la lecture publique.

Sabine CAMPREDON, de l’association Culture et Ailleurs est venue présenter cette plate-forme où se croisent plusieurs champs artistiques, notamment les résidences au Sénégal, basées sur les rencontres artistiques et les échanges.

Le groupe a visité la médiathèque du Percy.

L’après-midi fut consacrée à la visite du Poulailler, à Monestier-du-Percy, avec Blandine et Gilles BOUVIER. Ils sont revenus sur la genèse du projet et sur un bilan après deux années de fonctionnement de ce théâtre en milieu rural.

Roberta Giulio, administratrice de la Compagnie Sylvie GUILLERMIN, compagnie en Résidence sur le territoire a présenté quant à elle les actions menées autour de la danse et du cirque.

De nombreux échanges ont ponctué cette journée avec des retours d’expérience, de comparaisons entre les différents pays.

Véronique MENVIELLE, vice-présidente en charge de la culture a clôturé cette journée.

(*) L'Observatoire prend part chaque année au programme « Courants du Monde » d’accueil de professionnels étrangers, porté par le Département des Affaires internationales du ministère de la Culture avec la Maison des Cultures du Monde.

Une quinzaine de stagiaires issus d’administrations et de structures culturelles du monde entier viennent deux à trois semaines à Grenoble, pour y étudier les politiques culturelles publiques en France. Espace de francophonie, le programme institue une dynamique d’échanges, de comparaison et de coopération culturelle entre professionnels de la culture de tous horizons et leurs homologues français. Ce stage international s'adresse à des cadres francophones étrangers : responsables culturels d'administrations nationales ou territoriales ou des directeurs de projets ou d'équipements culturels ou artistiques.

Retrouvez le programme culturel du mois dans le Trièves sur le blog du service culture et patrimoine : calendrier-des-evenements